Nos Racines - Politiques et normes rédactionnelles

Politiques rédactionnelles

  • Totalité : Afin d'établir la rigueur et la crédibilité universitaires du contenu du site, seules des collections entières seront numérisées. Le contenu du site ne sera pas « sélectionné », c'est-à-dire que les participants au projet ne choisiront pas certains éléments plutôt que d'autres en raison de leur importance pour leur clientèle.
  • Un Comité de rédaction est créé pour se pencher sur les questions de contenu et cerner les priorités en matière de numérisation. Le Comité en question est composé d'universitaires des quatre coins du Canada qui sont spécialisés en histoire et d'un représentant de chacune des organisations suivantes : la Bibliothèque nationale du Canada, l'Initiative canadienne des bibliothèques numériques (ICBN) et l'Institut canadien de microreproductions historiques (ICMH). Le Comité est mis sur pied grâce aux efforts coopératifs des membres de l'ICBN de Laval, de l'Université de Calgary et du Comité directeur de l'ICBN. Le Comité de rédaction des Presses de l'Université de Calgary approuvera la composition du Comité de rédaction. La liste des membres du Comité de rédaction sera affichée au site Web Nos Racines.
  • Le Comité de rédaction donne des avis sur l'ordre des pièces à numériser.
  • Le site a été placé sous la direction des Presses de l'Université de Calgary et de l'Université de Laval afin de clairement mettre en évidence la participation d'un Comité de rédaction au triage du contenu et à l'examen des questions relatives au contenu.
  • Le site Web Nos Racines sera le plus transparent possible. Les utilisateurs de ce site sauront clairement quelles organisations ont participé à sa création et pourquoi le contenu ou les collections y ont été affichés.
  • Le concept de totalité sera défini au site Web, tant pour rassurer les chercheurs universitaires sur le fait qu'aucun document n'a été intentionnellement écarté du site que pour expliquer l'importance que revêt une collection d'histoires locales. Bien que chaque histoire locale ne puisse être considérée comme étant événementielle et vérifiable, prise dans son ensemble, la collection permettra aux étudiants ou aux chercheurs de se familiariser avec des histoires personnelles, des opinions et des témoignages d'événements qu'ils n'auraient pas pu trouver ailleurs. En termes de recherche canadienne, le tout, dans ce cas-ci, pourrait bien être plus grand que la somme des parties.
  • Si une pièce connue ne figure pas sur le site, c'est uniquement parce qu'il n'a pas été possible d'en trouver une copie ou parce qu'il est impossible d'obtenir l'affranchissement de ses droits d'auteurs pour la numériser. Dans ce cas-là, on inscrira au site le titre de l'histoire locale accompagné d'une note explicative indiquant pourquoi elle manque.
  • Il faut obtenir l'affranchissement des droits d'auteurs pour chaque pièce affichée au site, à l'exception des histoires locales qui appartiennent au domaine public. Le Comité de rédaction décide de la définition d'une histoire locale. Cette définition servira de base au contenu et sera affichée au site Nos Racines.
  • Même si chaque partenaire et chaque centre dispose d'un site autonome contenant les pièces qu'ils ont numérisées, tous les documents seront affichés sur un site centralisé de Nos Racines pour garantir la cohérence du site en termes de présentation et de fonctionnalité, ainsi qu'en termes de normes techniques et d'exploitation. Ce site central contiendra une liste de tous les partenaires, centres et bailleurs de fonds.
  • Les partenaires et les centres doivent accepter, par écrit, de suivre les normes et politiques rédactionnelles et techniques établies par le Comité de rédaction, le Groupe consultatif technique et les établissements phares. Si les centres et les partenaires ne respectent pas ces normes, ils risquent de perdre leur droit de financement et leur inclusion au projet. Les décisions afférentes aux politiques et normes ainsi qu'au respect ou non-respect de ces dernières seront prises par le Comité de rédaction de Nos Racines, en partenariat avec le Comité directeur de l'ICBN et le Comité de la technologie.

Normes rédactionnelles

  • Le projet s'efforcera de créer la collection la plus exhaustive possible d'histoires locales canadiennes.
  • Le contenu sera examiné et trié par un Comité de rédaction.
  • Les politiques relatives au contenu seront clairement expliquées au site Web.
  • Aucun document ne sera numérisé sans le consentement par écrit du détenteur des droits d'auteur, à moins que le document n'appartienne au domaine public.
  • La copie la plus nette de chaque document disponible sera numérisée. Si le document s'accompagne de notes marginales, ces dernières seront également numérisées.
  • Toutes les pages d'un livre d'histoires locales, même celles qui sont vierges, seront numérisées, de manière à ce que les clients sachent qu'aucune partie n'a été enlevée ni épurée.
  • Les bords des pages seront numérisés pour que les clients sachent que rien n'a été enlevé ni épuré.
  • Les histoires locales incluses dans ce projet sont celles qui ont été auparavant publiées ou reproduites sur papier.